Je veux faire un don

Montant personnalisé

Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Termes

Total du don : €25,00

Vos questions

Vos questions

Vous souhaitez poser une question ?

Contactez-nous.

Toute personne peut parrainer, quel que soit son âge ou sa nationalité, qu’elle réside en France ou hors de France. Il est également possible à un groupe de personnes ou bien à une classe de parrainer un enfant.
Le parrainage peut être individuel (concernant un enfant identifié) ou collectif (prise en charge d’un groupe d’enfants, programmes cantine et lait de soja, aide médicale)
Permettre aux enfants d’aller à l’école, à l’université, suivre une formation professionnelle
Assurer le minimum vital au quotidien pour lui et sa famille 
Créer des programmes alimentaires : cantine et lait de soja
Aider sur le plan médical : dispensaires, achat de médicaments 
NON, l’association ne s’occupe pas d’adoption.
L’association a été créée à l’origine par des parents d’enfants adoptés au Vietnam.
Le but est d’aider les enfants à être scolarisés et à grandir SUR PLACE.

L’association « Les Enfants du Vietnam » est une organisation non confessionnelle ; son objet est d’aider les enfants vietnamiens, indépendamment de leur religion.

Choisir le type de parrainage que je souhaite mettre en place : individuel ou collectif
Prendre contact avec notre secrétariat
Brigitte Gorre – Les Enfants du Vietnam
58 route des Gardes – 92190 Meudon
Mail : brigittegorre@hotmail.fr
Absolument, le montant donnant droit à des réductions d’impôts est de 66% des sommes versées dans une limite de 20 % du revenu imposable.
Vous recevrez chaque année fin mars, un reçu fiscal récapitulant les montants versés au titre de l’année précédente.
Sur chaque nouveau programme de parrainage, notre responsable local au Vietnam identifie les familles en difficulté dont les enfants ne sont pas scolarisés ou qui risquent d’être déscolarisés et établit des listes. 
 
En fonction de ces listes, les responsables en France proposent les enfants aux nouveaux parrains.
Le parrainage se maintient tant que l’enfant suit des études primaires, secondaires, universitaires et/ou professionnelles.
 
Si le filleul arrête ses études, un transfert pour aider un autre enfant est proposé.
Quelle que soit la durée de votre parrainage, sachez que ces années de scolarisation – qu’il « gagne » grâce à vous – lui seront très précieuses pour prendre en main son avenir.
 
Lorsque la famille déménage, le parrainage peut s’arrêter si notre relais n’a plus de contact avec celle-ci.
Bien sûr, par exemple à l’occasion de la nouvelle année (Têt) ou de la rentrée scolaire.
 
Soit en adressant un chèque au secrétariat de notre association en précisant bien le nom de votre filleul et du programme. 
Soit en prenant contact avec la responsable du programme de parrainage.
 
Cette somme supplémentaire lui sera alors remise en complément du versement mensuel habituel du parrainage.

Les envois sont effectués quatre fois par an : janvier, avril, juillet et octobre.

Chaque responsable de programme au Vietnam envoie à l’association un tableau des sommes reçues avec signature des filleuls attestant la réception du parrainage. 

• Combien de fois par an dois-je écrire à mon filleul ?
Il n’y a aucune règle fixe. D’une manière générale, les filleuls sont très sensibles à l’attention de leur parrain/marraine et apprécient beaucoup de recevoir des nouvelles, des photos.
L’envoi et la réception des courriers se fait par mail, via les responsables de programmes.
Notre correspondant sur place traduit en vietnamien les courriers à l’attention de votre filleul. Avec certains étudiants, la correspondance se fait en anglais.
• Combien de fois par an mon filleul va-t-il écrire ? 
Les parrains/marraines reçoivent des nouvelles de leur filleul deux à trois fois par an.
Il vous faut tenir compte de l’âge de votre filleul, mais aussi du contexte un peu inhabituel pour lui de cette correspondance. Dans la culture vietnamienne, on parle très peu de soi par politesse vis-à-vis de son interlocuteur.
Souvent, les lettres sont avant tout l’expression d’une gratitude du filleul envers son parrain/marraine. Afin d’élargir les sujets des lettres, vous pouvez soit poser des questions (sur la vie et les occupations de votre filleul, sur sa famille, sa région, son école), soit donner vous-même des détails sur votre propre famille, votre ville, votre existence.
Si vous rencontrez un quelconque problème de correspondance avec votre filleul, contactez votre responsable de programme.
Le montant d’un parrainage représente une somme significative pour le filleul et sa famille. Dans ce contexte, le parrain apparaît parfois comme un recours « naturel » en cas de difficultés financières.
Il vous est possible d’apporter un concours ponctuel si vous estimez que les circonstances le justifient.
En cas de doute sur la conduite à tenir, votre responsable de programme demandera l’avis de notre relai local : cette personne qui côtoie régulièrement votre filleul et connaît sa situation, sera en mesure de vous donner des indications plus précises.
Le relais sur place aide la famille lors du décès d’un des parents ou d’une grave maladie du filleul. Le traitement médical est alors pris en charge par l’association.
Cela n’est pas conseillé :
• d’une part l’acheminement des colis jusqu’à votre filleul hors du centre des grandes villes peut poser des problèmes et arrivent rarement à la campagne.
• d’autre part, le coût de la vie étant beaucoup moins cher au Vietnam qu’en France, la somme que vous souhaitez dépenser en France pour votre cadeau permettrait d’acheter beaucoup plus de choses au Vietnam sans compter les frais postaux.
Cela est tout à fait possible. Un certain nombre de parrains voyageant au Vietnam souhaitent rencontrer leur filleul.
Prenez contact avec nous, signalez-nous les dates de votre voyage et à quel moment vous pensez être dans la région de votre filleul. Nous informerons les responsables locaux afin qu’ils puissent organiser une rencontre et vous accompagner.
L’association n’organise pas de voyage pour les parrains/marraines.

Prenez contact rapidement avec nous. Si la difficulté est temporaire, nous suspendrons vos prélèvements jusqu’à ce que vous soyez de nouveau en mesure d’aider votre filleul. Le fonds de solidarité de l’association prendra en charge les versements afin que votre filleul continue à toucher la même somme. 

Prenez contact avec votre responsable de programme pour l’informer.
Vous pouvez interrompre votre parrainage à tout moment et mettre fin aux prélèvements bancaires par une simple instruction à votre banque. 

Il vous suffit de nous communiquer le changement par mail ou courrier, soit à votre responsable de programme, soit à notre secrétariat :  
Brigitte Gorre
Secrétariat EDV – 58 route des Gardes – 92190 Meudon
tél. 06 19 98 67 87 
brigittegorre@hotmail.fr

En participant par vos dons à des opérations ponctuelles : aides d’urgence, projets d’éducation, de santé …
 
En aidant concrètement à l’organisation de nos manifestations, en participant à celles-ci.
 
En sollicitant votre entreprise pour devenir sponsor de notre association. 
Et surtout, en étant un relai de EDV auprès de vos amis et connaissances ; faites-leur découvrir l’association et ses actions, c’est l’effet “boule de neige” !
Notre site internet
www.enfantsduvietnam.org